De la terre de feu à la terre rouge
"Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On répète les noms magnifiques des villes inconnues..." (Joseph Kessel)

Accueil

ISLANDE

Mars 07-2000km


1er Jour : arrivée à Reykjavik

2ème jour: le cercle d or

3ème jour: la côte sud jusqu à Vik

4ème jour: Péninsule de Reyykjanes

Liens utiles

On y retourne quand..


Album photos

MADAGASCAR


Juillet 2007



KENYA-TANZANIE-ZANZIBAR

Juillet 2008


NAMIBIE

Juillet 2009

MALAWI

Août 2015



2ème jour: 4 mars 07: Le cercle d'or

 

 

Après avoir récupéré notre voiture de location chez hertz, nous faisons une alte au Perlan: réservoir géothermique de la ville. Au 2ème étage, il y a une plate-forme qui permet d'avoir une vue en 360° de la ville.

Magnifique avec la luminosité du matin ou les lumières du soir.

 

 

 

Puis en avant pour le circuit du cercle d'or:

Thingvellir, Geysir, Gullfoss, storabory (cratère de kerid) et hveragerdi

 

Pour ceux qui s'interrogent encore sur l'intérêt de prendre un 4*4, je dirais qu'il est plus prudent d'en avoir un surtout si on veut visiter la région autour de Thingvellir (photo ci-dessous).

 

 

Eviter au moins la petite toyota yaris dans laquelle vous ne vous sentirez pas en sécurité surtout par très grand vent.

 

En mars, les conditions changent énormément. Pour nous, c'était encore faisable mais il aurait suffit d'un jour de neige pour tout gacher.

Je vous conseille le site vegag.is mis à jour régulièrement qui vous donnera l'état des routes. Les routes en jaune sur le site de vegag restent praticables sans 4*4.

 

THINGVELLIR

 

   La route 36 longe le lac.

 

Un peu avant le croisement pour Thingvellir, vous verrez sur la droite un panneau " chutes oxararfoss" 1km. Le début de ce sentier vous permet de visualiser la faille d'en haut. Assez impressionnant.

 

 

Pour l'accès aux chutes, vous pouvez reprendre la voiture en direction de Thingvellir: accès beaucoup moins glissant. Vous trouverez sur votre droite un parking dédié face à la cascade. Ca reste qu'une cascade...

 

 

En clair, si les conditions de route ne vous permettent pas d'atteindre Thingvellir, ne déprimez pas trop.

 

GEYSIR:

La grande attraction, c'est le "strokkur" qui crache toutes les 6 min.

Attention, il est capricieux, il peut cracher 2 fois de suite et plus ou moins fort. Il vaut mieux ne pas trop s'approcher du cordon de sécurité. Certains se sont faits complètement douchés devant nous.

 

Le plus beau est la bulle qui se forme juste avant que le geyser ne crache. TRES IMPRESSIONNANT.

 

 

A part le geyser, quelques sources d'eau chaude et de boues mais bien moins spectaculaires.

 

GULLFOSS

Chutes d'eau de 32m. IMPRESSIONNANT. Le contraste doit être encore plus important l'été avec l'herbe verte.

 

 

Le cratere de Kerid vers storaborg:

 

  On ne voit pas grand chose...

 

Hveragerdi

J'avais lu sur un forum qu'il y avait à la sortie de la ville en direction du golf juste avant le pont un geyser intéressant. Il était censé cracher toutes les 30 min environ et valait le coup d'oeil par qu'il crachait pendant au moins 10s.

Hélas, nous avons eu beau attendre devant (nous n'étions d'ailleurs pas les seuls...), rien n'est sorti. Alors, attention, la science des geysers n'est pas une science ponctuelle.

 

Sur les livres, ils disent qu'il faut envoyer du savon dans un geyser pour le déclencher. Les bulles du savon entrainent comme un effet domino la formation des gouttelettes de vapeur. 

Après plus de 30 min d'attente, j'étais bien tentée d'essayer.

 

Conclusion: ne partez pas sans votre savon pour la tournée des geysers. A utiliser avec précaution, je suppose.

 

Le soir de retour à Reykjavik, nouvelle tentative pour trouver un resto intéressant. On s'en sort pas mal chez Caruso : restaurant italien rue Pingholtsstraeti. Vous y trouvez des pizzas à partir de 15€.

 

 


Publié à 02:48 le 10/03/2007 dans 2ème jour: le cercle d or
Ajouter un commentaire
Page précédente
Page 7 sur 8